Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Issu de l’anglais to peel (« peler »), le peeling superficiel est une méthode d’exfoliation douce et peu profonde de l’épiderme qui convient à toutes les carnations. Relançant le processus de régénération cellulaire, il demeure un traitement privilégié en médecine esthétique pour faire peau neuve, retrouver un teint éclatant et uniforme ou gommer les imperfections peu marquées.
Image module

PRINCIPE ET INDICATIONS DU PEELING SUPERFICIEL

Le peeling superficiel, ou peeling doux, vise à exfolier en douceur les cellules de la peau en provoquant une desquamation légère. Son action s’étend uniquement du stratum corneum à la couche basale de l’épiderme. Il se distingue ainsi du peeling moyen ou profond, qui agit plus en profondeur et connaît des suites plus contraignantes (croûtes, pelade importante…).

Il repose essentiellement sur une application brève et maîtrisée de principes actifs acides (acide glycolique, acide malique, acide phytique, vitamine A acide…) qui sont rapidement neutralisés par une lotion alcaline.

Ce soin médico-esthétique répond à de nombreuses problématiques. Il peut unifier et illuminer un teint terne en lui offrant un coup d’éclat. Il estompe les irrégularités cutanées des peaux grasses (type points noirs) en débarrassant les pores des impuretés. Il est par ailleurs indiqué pour atténuer les zones d’hyperpigmentation, comme les taches brunes, lorsqu’elles demeurent en surface de la peau. Il lisse également les cicatrices légères des peaux acnéiques en stimulant le renouvellement cellulaire.

Le peeling superficiel s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes et peut être réalisé à tout âge sur n’importe quel type de peau. Les peaux colorées (noires, asiatiques, métisses…) peuvent notamment en bénéficier sans risque de dépigmentation, contrairement aux autres formes de peeling.

  • Teint terne, teint brouillé ;
  • Imperfections légères : pores dilatés, comédons, microkystes… ;
  • Cicatrices d’acné peu profondes ;
  • Taches solaires superficielles ;
  • Ridules, peau froissée, peau faiblement relâchée ;
  • Vergetures au stade précoce (rouges).

ZONES DE TRAITEMENT ET TARIFS

Le peeling doux concerne uniquement la peau du visage, du cou et du décolleté.

Tarif : à partir de 120 € la séance.
Première consultation obligatoire : 50€.

Séance de peeling superficiel au sein du Clinique Luma

VOTRE TRAITEMENT EN DÉTAILS

VOTRE SÉANCE

Trois semaines avant la première séance, le praticien vous prescrit une crème légèrement exfoliante à appliquer quotidiennement pour préparer la peau à recevoir le soin. Celle-ci sert essentiellement à prévenir un éventuel rebond pigmentaire après le peeling, se manifestant par l’apparition de taches brunes.

Le jour de la séance, le médecin commence par nettoyer et dégraisser votre peau, puis applique au pinceau une formulation à base d’acides faiblement dosés, le plus souvent des acides de fruits, qu’il laisse poser durant quelques minutes. Le temps d’application doit être scrupuleusement respecté afin que le peeling agisse uniquement en surface et non sur les couches profondes de la peau.

La solution acide est ensuite inhibée par une lotion alcaline avant d’être rincée à l’eau.

Le soin se termine par l’application d’une crème adoucissante.

RÉSULTATS

Excepté pour un soin coup d’éclat ponctuel, plusieurs séances sont habituellement requises pour observer des bénéfices réels. Le protocole dépend bien sûr du problème à traiter, et consiste généralement en des programmes de 3 à 6 séances espacées de 2 semaines.

Les résultats ne sont pas immédiats mais progressifs, car la peau met entre 3 et 4 semaines pour effectuer son cycle de renouvellement. On constate au fil des semaines une amélioration de la texture de la peau. Le grain parait plus lisse, le teint plus lumineux, la peau plus tonique et plus douce. Les taches brunes modérées sont atténuées tout comme les lésions cicatricielles de surface ou les fines ridules.

SUITES

Juste après la séance, des rougeurs surviennent de façon tout à fait naturelle. Celles-ci s’estompent rapidement dans les heures qui suivent.

On assiste ensuite à une desquamation progressive dans les 4 à 5 jours suivant le peeling doux. Celle-ci demeure toutefois très discrète comparativement au peeling moyen : elle s’assimile à une fine pellicule transparente. Facilement camouflable par une crème hydratante ou une base couvrante, elle ne justifie pas une éviction sociale. Vous pouvez donc reprendre immédiatement votre activité professionnelle.

Il est cependant vivement conseillé d’opter pour une protection solaire durant le premier mois suivant le peeling.

L’intervention en bref

Durée séance
30-45 min
Résultats
Immédiats
Durée effets
Env. 10 jours
Prix séance
Dés 120€

QUESTIONS FRÉQUENTES SUR LE PEELING DOUX

Le peeling doux peut provoquer des picotements, des démangeaisons voire une légère sensation de brûlure. Ces désagréments restent toutefois très supportables.

Par son caractère superficiel, le peeling doux ne présente pas de risques particuliers. Il demeure peu abrasif et ne cause habituellement pas de troubles de pigmentation, même sur les peaux sensibles ou colorées.

Le peeling superficiel reste contre-indiqué en cas de grossesse, d’herpès, de maladies cutanées évolutives, ou de prise récente d’un traitement antiacnéique (isotrétinoïne).

Le peeling moyen s’attaque aux couches internes de la peau comme le derme. Il se destine aux troubles cutanés plus sévères (taches rebelles, cicatrices marquées…) et combat efficacement le vieillissement de la peau. Néanmoins, son action plus corrosive entraîne nécessairement des suites plus lourdes.

Le peeling doux est efficace pour atténuer les cicatrices d’acné superficielles. Pour les cicatrices plus profondes, un peeling profond est plus adapté.
Attention : un peeling ne doit pas être pratiqué sur une peau encore enflammée. Il convient d’abord de traiter son acné en consultant un dermatologue avant d’agir sur les lésions cicatricielles.

Le peeling doux demeure peu efficace sur le mélasma, car les pigments bruns sont plus profondément installés dans la peau. Seul un peeling profond peut ici présenter un intérêt.

Il est possible d’effectuer un peeling doux à n’importe quel moment de l’année, en veillant à bien se préserver de toute photo-exposition avant et après le peeling (durant les 7 à 10 jours qui suivent). Le réaliser en automne ou en hiver peut toutefois sembler moins contraignant.

Oui. Bien que la desquamation existe, elle peut être facilement masquée par des cosmétiques adaptés et n’exige pas d’éviction sociale. Évitez cependant de vous maquiller jusqu’au lendemain de l’intervention.

Les bénéfices s’observent progressivement. Ceux-ci sont généralement perceptibles dans les 3 à 4 semaines suivant le peeling.

Pour conserver les bénéfices d’un peeling de faible intensité, il peut être pertinent de réitérer 2 fois par an le protocole de soins. La durée des effets dépend bien sûr du type de peau et du mode de vie du patient.

PRENDRE RENDEZ-VOUS POUR UNE CONSULTATION

Clinique Luma
6 Bd de la Boutière
35760 Saint-Grégoire
Voir le plan
Secrétariat
02 23 25 92 98
Voir les horaires
Horaires d’ouverture :

Lundi : 9h00 – 19h00
Mardi : 9h00 – 19h00
Mercredi : 9h00 – 18h30
Jeudi : 9h00 – 19h00
Vendredi : 9h00 – 17h00
Samedi : 9h00 – 16h30

RDV en ligne
Prendre RDV
sur Doctolib