Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Offrant un résultat plus durable que l’acide hyaluronique, les inducteurs tissulaires visent à redensifier la peau, à lisser les traits et à contrer la perte de volume causée par le relâchement cutané. Ils s’imposent en médecine esthétique comme un soin anti-âge de référence par un rendu léger et absolument naturel.
Image module

PRINCIPE ET INDICATIONS DES INDUCTEURS TISSULAIRES

Les inducteurs tissulaires sont des biogels résorbables injectés en profondeur dans le derme afin de redessiner les volumes du visage et de combler les rides. À la différence des produits volumateurs comme l’acide hyaluronique, ils possèdent la particularité de relancer directement la synthèse de collagène à l’échelle cellulaire.

Plus précisément, les gels instillés se composent de deux fractions : un produit de comblement à effet immédiat et des particules sphériques biodégradables qui stimulent les fibroblastes pendant une certaine durée (de 1 à 2 ans en moyenne). Le volume injecté est donc progressivement remplacé par le collagène naturel du patient.

À terme, le tissu cutané reconstitué présente une plus grande fermeté et élasticité ainsi qu’une meilleure densité, sans toutefois sembler alourdi. Le visage paraît plus jeune, les contours du visage mieux définis et la qualité de peau est considérablement améliorée. Le résultat obtenu est extrêmement naturel.

Par sa légèreté et sa durabilité, ce traitement convient parfaitement aux hommes et aux femmes souhaitant lutter contre le vieillissement prématuré de la peau et entretenir leur capital jeunesse. Il s’adresse également aux personnes éliminant trop rapidement l’acide hyaluronique.

  • Rides et ridules ;
  • Creusement de la vallée des larmes ;
  • Relâchement de la peau (tempes, menton, pommettes, joues) ;
  • Affaissement de l’ovale du visage ;
  • Imperfections de surface (pores dilatés).

ZONES DE TRAITEMENT ET TARIFS

Les inducteurs tissulaires s’adressent à différentes régions faciales :

  • les tempes ;
  • les pommettes ;
  • les joues ;
  • la vallée des larmes ;
  • le bas du visage (menton, bajoues, ovale) ;
  • le sillon naso-génien (reliant les ailes du nez à la bouche), le pli d’amertume (coin des lèvres).

Ils sont cependant proscrits au niveau du contour de l’œil, notamment dans le traitement des cernes.

Tarif : à partir de 380 € la séance.
Première consultation obligatoire : 50€.

 

Séance d'injection d'inducteurs tissulaires au sein du Clinique Luma

VOTRE SÉANCE EN DÉTAILS

VOTRE SÉANCE

Une séance d’injections dure en moyenne entre 20 et 30 min selon les régions concernées.

Lors de la consultation médicale préalable, le praticien convient avec vous d’un plan de traitement avec une cartographie précise des zones à traiter.

Le jour de l’intervention, les injections sont pratiquées sur une peau démaquillée et nettoyée à l’aide d’une canule ou d’une fine aiguille, de façon similaire à l’acide hyaluronique. Celles-ci sont quasiment indolores et de fait habituellement effectuées sans anesthésie locale.

La séance se clôt par un massage des zones traitées afin de répartir uniformément le produit.

RÉSULTATS

Une seule séance suffit généralement pour obtenir un rajeunissement du visage visible.

La constitution du biogel offre un effet repulpant immédiat. La peau apparaît d’emblée plus lisse, plus tonique, plus souple. Toutefois, il faudra patienter 1 à 2 mois pour que les fibroblastes entament leur propre synthèse de collagène, et environ 3 mois pour que le produit injecté soit complètement substitué.

Quant aux particules sphériques, elles restent implantées dans le derme pendant 1 à 2 ans, assurant une production prolongée des fibres collagènes. Passé ce terme, la peau reprend son évolution naturelle, avec un capital de collagène néanmoins plus élevé qu’initialement.

SUITES

Les inducteurs tissulaires n’exigent aucune éviction sociale. Vous pouvez reprendre immédiatement votre activité professionnelle après la séance. Il est toutefois recommandé de ne pas fournir d’efforts conséquents durant les 6 premières heures. L’exposition à des sources de chaleur intense (soleil, sauna, hammam…) et la prise de traitements anti-inflammatoires ou anticoagulants sont déconseillées.

Après l’injection, les effets indésirables se réduisent essentiellement à des rougeurs, des démangeaisons, un œdème réactionnel ou de discrètes ecchymoses. Ces stigmates normaux se résorbent spontanément au bout de quelques heures, voire quelques jours.

Les inflammations localisées (granulomes) tout comme les réactions allergiques au produit injecté demeurent possibles, mais extrêmement rares.

L’intervention en bref

Durée séance
20-30 min
Résultats
Immédiats
Durée effets
1 à 2 ans
Prix séance
Dés 380€

QUESTIONS FRÉQUENTES SUR LES INDUCTEURS TISSULAIRES

Les injections sont habituellement perçues comme peu douloureuses, si bien qu’aucun anesthésique local n’est généralement nécessaire. Une crème anesthésiante peut toutefois être appliquée pour les sujets sensibles.

Outre les réactions locales normales susmentionnées, les complications sévères demeurent exceptionnelles. La formation de nodules inflammatoires et les cas d’allergies existent, mais restent heureusement rarissimes.

Les inducteurs tissulaires sont contre-indiqués en cas de maladie auto-immune, de grossesse ou d’allaitement, d’infection en cours (cutanée ou non), de traitements corticoïdes ou antiagrégants.

Les inducteurs tissulaires remplissent trois missions : comblement, volumétrie et stimulation cellulaire. L’acide hyaluronique n’assure pas la dernière fonction. De fait, les résultats sont moins pérennes avec les injections d’acide hyaluronique (6 à 12 mois en moyenne, contre 12 à 24 mois pour les inducteurs tissulaires). Par ailleurs, la correction est souvent jugée plus légère et plus naturelle avec les inducteurs, ce qui en fait une excellente option pour débuter en douceur les soins médico-esthétiques.

Oui. Les injections d’inducteurs tissulaires ne nécessitent ordinairement pas d’arrêt de travail.

Il est possible de réaliser ce soin toute l’année. Néanmoins, il convient d’éviter l’exposition au soleil avant et après l’intervention.

La double technologie des inducteurs tissulaires garantit un résultat immédiat. Il faut toutefois patienter 2 à 3 mois pour que le collagène naturel remplace intégralement le biogel et visualiser le rendu définitif.

Les résultats perdurent durant environ 1 à 2 ans, délai de dégradation des particules sphériques boostant la fabrication de collagène. Passé ce cap, la peau bénéficie néanmoins d’une réserve en collagène plus importante qui lui confère une meilleure qualité.

PRENDRE RENDEZ-VOUS POUR UNE CONSULTATION

Clinique Luma
6 Bd de la Boutière
35760 Saint-Grégoire
Voir le plan
Secrétariat
02 23 25 92 98
Voir les horaires
Horaires d’ouverture :

Lundi : 9h00 – 19h00
Mardi : 9h00 – 19h00
Mercredi : 9h00 – 18h30
Jeudi : 9h00 – 19h00
Vendredi : 9h00 – 17h00
Samedi : 9h00 – 16h30

RDV en ligne
Prendre RDV
sur Doctolib