Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Ailes d’ange

Le dos abrite parfois des bourrelets graisseux sous le pli du soutien-gorge, autrement appelés « ailes d’ange ». Souvent indifférente aux modifications hygiéno-diététiques, cette graisse dorsale demeure difficile à éliminer. La médecine esthétique dispose toutefois de techniques ciblées permettant de s’en affranchir.
Image module

QU’EST-CE QUE LES AILES D’ANGE ?

Les ailes d’ange correspondent aux amas graisseux localisés qui se forment au milieu du dos, de part et d’autre de la colonne vertébrale, classiquement sous l’attache du soutien-gorge chez la femme. Ceux-ci peuvent déborder dans la zone située entre les aisselles et la poitrine. Ces bourrelets du dos se distinguent des poignées d’amour, qui siègent au niveau des hanches, et de la culotte de cheval qui touche la face latérale du haut des cuisses.

Mise en évidence par le port d’un débardeur, d’une robe ou d’un maillot de bain, cette graisse du dos est visuellement amplifiée par des sous-vêtements trop serrés ou des habits moulants. Alourdissant le haut du corps, elle occasionne des complexes importants conduisant à éviter toute situation d’exhibition (piscine, plage…).

Étant donné leur localisation, ces tissus mous et laxes ne se délogent pas aisément, malgré un régime alimentaire équilibré et une pratique sportive assidue.

POURQUOI A-T-ON DES BOURRELETS DANS LE DOS ?

Le « bourrelet du soutien-gorge » résulte parfois d’une accumulation d’adipocytes (cellules graisseuses) dans la région dorsale. Ce surplus adipeux naît de la conjonction de deux causes : une alimentation déséquilibrée, trop riche en lipides et en glucides rapides, et un manque d’exercice physique. Bien qu’il puisse toucher le sujet mince, son apparition accompagne souvent une prise de poids plus globale.

Les ailes d’ange sont quelquefois consécutives à un relâchement cutané trop important. Des variations de poids conséquentes, l’arrêt d’une pratique sportive intensive ou le vieillissement constituent des facteurs prédisposants.

À noter que chez la femme, un soutien-gorge aux mensurations inadaptées occasionne une compression qui accentue le renflement disgracieux.

TRAITEMENT DU DOS PAR CRYOLIPOLYSE

Nous proposons au sein de la Clinique Luma à Rennes une solution efficace pour lutter contre les bourrelets disgracieux au niveau du dos : la cryolipolyse du dos.

La cryolipolyse a pour objectif d’éradiquer définitivement les amas de graisse ciblés et persistants malgré un régime alimentaire adapté. La cryolipolyse du dos s’attache plus précisément à éliminer les cellules graisseuses (adipocytes) situées sur le dos et responsables de cet aspect « ailes d’ange ».

Le tarif d’une séance de cryolipolyse du dos commence à 380 €.

Image module

QUESTIONS FRÉQUENTES SUR LA GRAISSE DANS LE DOS

Si la musculation peut tonifier la zone dorsale, elle ne vient généralement pas à bout des bourrelets du pli du dos. De même, l’application de mesures diététiques, bien que nécessaire en cas de surpoids, se veut souvent décevante sur ces amas graisseux ciblés.

Bien que surnommé « bourrelet du soutien-gorge », le bourrelet du pli du dos touche prioritairement le sexe masculin par sa morphologie de type androïde. Les hommes tendent en effet à accumuler davantage de masse graisseuse dans le haut du corps.

PRENDRE RENDEZ-VOUS POUR UNE CONSULTATION

Clinique Luma
6 Bd de la Boutière
35760 Saint-Grégoire
Voir le plan
Secrétariat
02 23 25 92 98
Voir les horaires
Horaires d’ouverture :

Lundi : 9h00 – 19h00
Mardi : 9h00 – 19h00
Mercredi : 9h00 – 18h30
Jeudi : 9h00 – 19h00
Vendredi : 9h00 – 17h00
Samedi : 9h00 – 16h30

RDV en ligne
Prendre RDV
sur Doctolib